Football OL – Pour Aulas, l’OL est tout près de retrouver les sommets

Pour Aulas, l’OL est tout près de retrouver les sommets

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Englué dans le ventre mou du championnat, l’Olympique Lyonnais n’est pas en mesure de viser une place qualificative pour la Ligue des champions et encore moins de lutter pour le titre de champion de France, comme il le faisait au début des années 2000. Il faut dire que les finances du club rhodanien ont contraint Jean-Michel Aulas à adopter une nouvelle politique basée sur l’évolution des jeunes du centre de formation, à défaut de pouvoir recruter des joueurs confirmés. Une philosophie qui n’empêchera pourtant pas l’OL de retrouver les sommets grace à son fameux milieu en losange.

? Rémi (Garde) a mis en place une équipe, une organisation avec un milieu de terrain en losange. ?a fonctionne très, très bien. Nous délivrons l’un des jeux les plus efficaces en ce moment, a déclaré le président de l’OL à Foot365. Il manque certainement de conclure un peu plus nos actions pour retrouver notre position d’antan. Mais c’est vrai que ce milieu avec Gonalons, Fofana, Gourcuff et Grenier est formidable. Sur la seconde partie, il peut apporter à l’Olympique Lyonnais ce qu’il attend. ? Les Gones auront pourtant du mal à combler les 15 points qui les séparent du podium de Ligue 1.

Advertisements

Coupe de France de Football – Paris interdits, aveux et insultes autour de La Cayolle–Ile Rousse – Coupe de la Ligue

Paris interdits, aveux et insultes autour de La Cayolle–Ile Rousse

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Le match de Coupe de France disputé le week-end dernier entre La Cayolle (DHR) et Ile Rousse (CFA 2) n’en finit pas de faire des vagues. Et pour cause, des paris plus que suspects ont été repérés par l’organisme de contr?le des jeux en France (ARJEL), qui a dénoncé des mises extrêmement élevées et inhabituelles. Plus bizarre encore, la quasi-totalité des paris a été faite sur la formation du quartier de Marseille, qui s’est inclinée 0-2 au final . L’enquête est donc ouverte par l’ARJEL, et cela ne devrait pas en rester là même si le parquet d’Aix-en-Provence n’a pour le moment pas assez d’éléments pour ouvrir une enquête judiciaire.Tout serait parti d’un tuyau venu de Corse, indiquant que certains joueurs de l’Ile Rousse baisseraient volontairement le pied, laissant ainsi La Cayolle s’imposer. L’entraineur du club marseillais avait aussi semé le doute au moment de revenir sur cette rencontre expliquant que ses joueurs ? avaient fait preuve d’excès de confiance et s’étaient comportés comme s’ils avaient gagné la rencontre avant de la disputer ?. Mais selon Le Parisien, c’est allé beaucoup plus loin puisqu’un joueur de La Cayolle a reconnu avoir parié sur la victoire de son équipe, alors que les 64 formations disputant ce tour ont été bien prévenues par la FFF que cela leur était formellement interdit ().Enfin, du c?té de l’Ile Rousse, on ne décolère pas, mais pas pour la même raison. C’est surtout l’accueil, entre crachats, menaces et insultes selon les visiteurs, fait par leur adversaire sur ce match déplacé à Martigues qui énerve les dirigeants corses, et le secrétaire général de l’Ile Rousse n’y est pas allé par quatre chemins pour le faire savoir. ? La seule chose inhabituelle que l’on a remarquée, c’est l’accueil exécrable qui nous a été réservé par le club de La Cayolle. Pour truquer les matches, il faut être deux, mais vu les relations que l’on a avec eux, c’est impossible. On a fait le forcing pour ne pas jouer dans leur quartier de merde, parce que l’on ne se sentait pas en se?curite?. Le match s’est déroulé? de manière exécrable. J’espère ne plus jamais avoir de relation avec le club de La Cayolle ?, a confié Christophe Castel à France 24, histoire d’expliquer qu’une entente pour arranger le résultat de ce match était totalement impossible étant donnée les relations entre les deux clubs.

Football Bordeaux – L’équipe B du PSG en Coupe ? Bordeaux en rigole – Paris – Coupe de la Ligue – Coupe de la Ligue

L’équipe B du PSG en Coupe? Bordeaux en rigole

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

? On a une multitude de déplacements en janvier-février et, même si Paris veut gagner toutes les compétitions dans lesquelles il est engagé, il va falloir quand même classifier les objectifs ?, a récemment déclaré l’entra?neur du PSG Laurent Blanc à l’approche de l’encha?nement de matches de championnat et de coupes nationales. Une déclaration qui n’a pas échappé aux Girondins de Bordeaux, futurs adversaires des Parisiens en Coupe de la Ligue. Habitué à la communication de leur ancien coach, les Marine et Blanc s’attendent pourtant à recevoir l’armada du PSG, et non pas une équipe remaniée.

? Pour bien le conna?tre, ainsi que son staff cela m’étonnerait qu’il vienne simplement pour faire un petit tour à Bordeaux, face à un club qu’il a entra?né et qu’il respecte ?, s’est amusé Cédric Carrasso selon Sud-Ouest, imité par Grégory Sertic : ? Il ne fera pas d’impasse ici. Et il a de toute fa?on le groupe pour jouer sur tous les tableaux ?. Et dans le cas où Laurent Blanc faisait effectivement tourner face aux Girondins, l’entra?neur Francis Gillot ne se fait pas d’illusions : ? Même le troisième joueur au poste est plus fort que le titulaire dans les trois quarts des équipes de Ligue 1 ?. Reste à savoir si Bordeaux fait partie de ces équipes…

Football OL – L’OL peut trembler, Naples va réattaquer pour Gonalons – Mercato – Italie

L’OL peut trembler, Naples va réattaquer pour Gonalons

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

Selon Jean-Michel Aulas en personne, l’Olympique Lyonnais a refusé une offre de 17 ME (15 ME + 2 ME de bonus) pour le transfert de Maxime Gonalons à Naples. Une prise de décision plut?t courageuse de la part du président lyonnais, puisque son club est loin d’être florissant sur le plan économique et que cette somme est assez nettement au-dessus de la valeur estimée du joueur. De plus, le capitaine lyonnais avait fini par accepter l’offre du club italien, comme l’a confié son agent en début de semaine. Rémi Garde n’avait pas hésité à confier son soulagement de conserver son milieu de terrain, même si Jean-Michel Aulas s’est empressé de rappeler que rien n’était fini pour ce mois de janvier, et qu’il n’avait aucune garantie de conserver Gonalons jusqu’au 31. Il n’en fallait pas plus pour relancer le SSC Napoli, qui a étudié d’autres pistes au milieu de terrain, mais place toujours la sentinelle lyonnaise au sommet de sa liste.Les journaux italiens ont ainsi presque unanimement expliqué que la détermination d’Aurelio de Laurentiis était intacte, même s’il ne comprenait pas du tout le refus de l’OL de lui vendre le joueur. ? Le dossier est à nouveau ouvert?, assure ainsi la Gazzetta dello Sport, tandis que nombreux sont ceux qui pensent à un grand exercice de bluff de la part de Jean-Michel Aulas, histoire de vendre son joueur en ayant donné l’impression de tout faire pour qu’il reste. ? Ce que fait Aulas est un petit jeu pour faire encore monter les prix. Le seul club qui peut et veut l’acheter, c’est Naples ?, a ainsi assuré sur la Rai l’agent FIFA Matteo Materazzi, qui résume ce que tout le Calcio pense de ce feuilleton à rallonge de l’hiver.

Football Marseille – L’OM, c’est autre chose avec Anigo confie Valbuena

L’OM, c’est autre chose avec Anigo confie Valbuena

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Cela fait désormais un mois que José Anigo est en charge de l’équipe première à l’Olympique de Marseille, et Elie Baup semble déjà un lointain souvenir. Sur le plan des résultats, l’amélioration n’est pas évidente à percevoir avec une défaite en Ligue des Champions, deux nuls en championnat, et deux victoires en Coupe. Mais sur le plan de la motivation, Mathieu Valbuena se montre totalement convaincu par la méthode Anigo, même si cela laisse franchement entendre que le sérieux et la concentration n’étaient pas forcément de mise sous la coupe d’Elie Baup.? Du fait de ma blessure, j’ai eu un ?il de l’extérieur. Depuis l’arrivée de José, c’est vrai qu’on voit un groupe beaucoup plus mobilisé, avec beaucoup plus de caractère, et d’investissement. Beaucoup de choses ont changé. Il a mis beaucoup de choses plus carrées, on le sent dans le groupe. Il y a vraiment un investissement de tout le monde, on assiste à de très bons entrainements, et j’espère que tout cela va se concrétiser par des victoires ?, a confié sur OM TV un Mathieu Valbuena en instance de retour, et qui a de grandes chances d’être dans le groupe pour le match face à Evian de ce week-end.

Football Ligue 1 – Qui peut résister à Ibrahimovic pour ce trophée ? – Paris – Lille

Qui peut résister à Ibrahimovic pour ce trophée?

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Meilleur joueur de Ligue 1 la saison dernière, Zlatan Ibrahimovic n’avait pourtant été désigné meilleur joueur du mois qu’à une seule reprise, en septembre. Depuis, l’attaquant parisien court toujours après cette distinction très symbolique, mais dont il n’est pas loin puisqu’il a été dans le trio des nominés ces deux derniers mois. Devancé à chaque fois par Vincent Enyeama, Ibrahimovic va cette fois-ci affronter un autre lillois en la personne de Salomon Kalou, mais aussi son coéquipier Thiago Motta.

Dans le courant du mois de décembre, l’avant-centre ivoirien du LOSC s’est refait la cerise avec trois buts face à Bastia (doublé) et contre le PSG. De son c?té, le Scandinave a fait parler la poudre avec deux passes décisives, et surtout six buts inscrits en championnat. Des chiffres assez étourdissants qui font de l’ancien milanais le grand favori pour le mois de décembre, même si Thiago Motta a régalé son équipe avec son jeu toujours aussi précis, et en plus de cela un but face à Rennes et une passe décisive contre Sochaux.

Football OL – Un candidat pour délester l’OL de Danic – Mercato – Lens

Un candidat pour délester l’OL de Danic

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

? Le système de jeu mis en place et qui fonctionne n’est pas facile pour intégrer G?el Danic. Mais il y a de nombreux matches à disputer et j’aurais besoin de tout le monde ?. Annoncé comme l’ailier gauche capable d’apporter son expérience et sa justesse, Ga?l Danic risque de vivre une seconde partie de saison très longue. Très peu performant, puis blessé, l’ancien valenciennois fait désormais les frais du changement de tactique de Rémi Garde, qui ne joue plus avec des ailiers mais bien deux attaquants axiaux, ce qui écarte le joueur formé à Rennes d’emblée. A 32 ans, le gaucher pourrait bien rebondir ailleurs durant l’hiver, histoire d’éviter de se contenter d’apparitions dans les Coupes, ce qui semble devoir être le cas à l’OL.Le RC Lens s’est ainsi positionné pour un prêt du joueur annonce L’Equipe, même s’il faudra pour cela recevoir l’aval de la DNCG au sujet de l’autorisation de recruter deux renforts, ce qui ne sera pas évident avec une masse salariale déjà contr?lée. Néanmoins, le club artésien espère un petit coup de pouce de l’OL, et une prise en charge d’une partie du salaire de Danic, afin de renforcer l’attaque d’un certain Antoine Kombouaré, que Danic a eu comme entraineur à Valenciennes, avec une certaine réussite.